À quelle fréquence faut-il laver son chien ?

L’hygiène de votre compagnon canin est essentielle pour prendre soin de sa santé. Or, le toilettage doit être réalisé dans les règles afin d’éviter la prolifération de puces, de champignons ou encore de maladies. Alors, à quelle fréquence devez-vous laver votre chien ?

La fréquence à laquelle vous pouvez laver un chiot

Il est possible de laver votre chiot. Vous allez tout de même devoir attendre qu’il atteigne ses trois mois et que cette petite boule de poils soit vaccinée. Cependant, les spécialistes conseillent d’attendre qu’il ait entre trois et douze mois avant de lui donner son premier bain. Ce temps permet au chiot de développer son système immunitaire.

La fréquence à laquelle vous pouvez laver votre chiot ne doit pas excéder un bain toutes les quatre semaines. Néanmoins, si laver votre chiot s’avère indispensable avant ses trois mois, certaines précautions sont à prendre. C’est une opération délicate qui peut nécessiter l’intervention d’un professionnel. Sur www.salonbichon.com, vous pourrez trouver un toiletteur près de chez vous.

à quelle fréquence laver son chien

La fréquence à laquelle vous pouvez laver un chien

La peau et la fourrure de votre chien permettent de le protéger des intempéries et autres agressions du quotidien. Le laver trop souvent risque donc d’amoindrir cette protection. Votre compagnon à quatre pattes sera alors à la merci des desquamations, des démangeaisons, des irritations et de diverses affections de peau. Le type de pelage est également un élément essentiel à prendre en compte pour connaître la fréquence à laquelle donner son bain à votre chien. Les poils courts diffèrent des poils longs et une fourrure grasse est tout à fait différente d’un pelage sec.

A lire aussi  Tout savoir sur la leishmaniose

Ces détails peuvent écourter ou rallonger l’intervalle entre chaque bain. Il est tout de même recommandé de laver votre chien une fois par mois maximum. Ce délai laisse le temps à l’enduit protecteur de se renouveler. Néanmoins, certains cas peuvent nécessiter un rinçage ou un lavage. Par exemple quand il fait trop chaud en été. De même, quand son pelage est poussiéreux, plein de boue ou de sable. Nous vous conseillons également de le laver s’il sent trop mauvais ou s’il a joué dans des matières graisseuses ou huileuses comme les hydrocarbures.

Le toilettage professionnel

Nombreux sont les propriétaires qui préfèrent laver leur animal de compagnie eux-mêmes. Cependant, beaucoup ne savent pas s’y prendre convenablement. Laver un chien est en effet une tâche qui nécessite du temps et de la minutie. En recourant aux services d’un professionnel, vous aurez la certitude que votre compagnon sera propre du bout du museau jusqu’aux griffes. Un toilettage professionnel permet généralement de veiller au bien-être de votre compagnon de vie, mais surtout à sa santé.

Les experts du toilettage sauront s’il faut se servir d’un shampooing classique ou d’un agent dépourvu de savon pour ne pas traumatiser la couche protectrice du pelage. L’odeur, la race ou encore l’état de santé du chien sont donc des facteurs qui peuvent influer sur la fréquence de lavage du chien. Effectivement, certains chiens ont plus besoin d’un bain que d’autres.

Ajouter un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.