Quels sont les meilleurs cuirs pour la sellerie équestre ?

Afin de galoper en toute sécurité, les selles en cuir constituent les meilleurs alliés pour les cavaliers. Si ces accessoires connaissent un succès fulgurant dans l’univers de l’équitation, c’est parce qu’il s’agit d’accessoires indispensables à la pratique. En réalité, les selles en cuir permettent d’optimiser l’équilibre avant, pendant et après les sauts, tout en limitant les douleurs de dos de votre cheval. Bien que les selles d’équitation se ressemblent toutes en apparence, le type de cuir est susceptible de varier d’un modèle à un autre. Quels sont donc les meilleurs cuirs pour la sellerie équestre ?

Les types de cuir, leur grain et leur qualité

Parmi les types de cuir utilisés dans les accessoires pour équitation, on peut citer le cuir de vachette qui est très résistant, mais irrégulier. Généralement, il s’agit d’un cuir pleine fleur pour sellerie équestre ou de fleur rectifiée. Pour rappel, la fleur est la partie externe du cuir qui est la plus solide.

Il y a également le cuir de veau qui est plus souple et moins abîmé que celui de la vachette. C’est d’ailleurs un cuir haut de gamme très apprécié par les plus grands selliers et généralement conçu en France. Concernant le cuir de porc, c’est un cuir assez épais qui se caractérise par un aspect poreux. Il figure parmi les cuirs bon marché. Le cuir de buffle est également une variante très résistante. Un atout qu’il doit à son épaisseur. Ce cuir possède un grain plus grossier et des pores espacés. Par conséquent, il est moins souple que les autres cuirs du fait de son épaisseur.

A lire aussi  Comment bien choisir et utiliser un mors releveur ?

sellerie équestre cuir

Processus de tannage, de teinture et de finition

Dans le cadre de la production du cuir, le processus réalisé est appelé tannage. Celui-ci consiste à transformer une matière première putrescible, soit la peau de l’animal en une matière finie et imputrescible qui est le cuir. Selon le type de tannage, l’opération requiert des produits naturels ou chimiques. On distingue dès lors le tannage végétal, réalisé grâce au tanin qui est une substance naturelle présente dans de nombreuses parties d’une plante (feuilles, écorce…). Il y a également le tannage minéral qui se caractérise par l’usage de sels de Chrome ou de sels d’aluminium. Enfin, le tannage mixte combine les deux techniques pour la production du cuir (tanin végétal et sel de chrome par exemple).

La résistance du cuir aux intempéries et la durabilité

Le cuir est une matière utilisée depuis de nombreux siècles pour la conception de vêtements et d’accessoires. Il est très apprécié pour sa durabilité, notamment lorsqu’il est de haute qualité. En général, les fabricants essaient d’en tirer le meilleur en le traitant pour qu’il soit durable et résistant. En conséquence, même si les accessoires de sellerie équestre coûtent plus cher, ils durent plusieurs années. Par ailleurs, le cuir conserve son apparence dans le temps et peut résister à l’abrasion et au feu, en plus d’être imperméable. Il est également résistant aux acariens et aux attaques fongiques. Vous avez à présent une idée plus précise des meilleurs cuirs utilisés pour la sellerie équestre. Nous vous conseillons de choisir vos accessoires avec soin, de préférence dans une boutique spécialisée.

Ajouter un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.