Tout savoir sur la leishmaniose

Leishmaniose chien

Très répandue dans le sud de la France et dans certains pays en développement, la leishmaniose est une infection parasitaire chronique grave. Son principal vecteur est le phlébotome, insecte qui attaque les êtres humains surtout les enfants et les personnes immunodéprimées. En priorité, ce sont les chiens qu’il attaque. Découvrez toutes les informations à savoir sur cette maladie.

La leishmaniose : qu’est-ce que c’est ?

La leishmaniose est une maladie parasitaire qui est causée par des affections cutanées ou viscérales très invalidantes. Ces affections sont même mortelles lorsqu’elles ne sont pas traitées. Elles sont transmises par la piqûre de l’insecte appelé phlébotome.

Cet insecte est de petite taille, est semblable à un minuscule moustique et seule sa femelle pique. La plupart du temps, elle pique dans la soirée ou complètement dans la nuit profonde. Elle est fréquente en mars et en octobre dans le sud de la France. Elle s’attaque essentiellement aux animaux et surtout, aux chiens.

C’est donc en les piquants qu’elle leur inocule des parasites très résistants qui sont appelés les leishmanies. Dès que les animaux sont infectés par le parasite protozoaire Leishmania, ceux-ci en deviennent porteurs à vie. Même s’ils reçoivent un traitement spécifique tel que la prescription de la croquette hypoallergénique chien.

Il faut également préciser que cette maladie est encore connue comme une zoonose sévère. Autrement dit, elle se transmet naturellement de l’animal à l’homme et inversement. Pour l’infection humaine, le chien est le principal vecteur. 

Les différentes formes et symptômes de la leishmaniose

Cette maladie existe sous trois formes principales :

  • La leishmaniose viscérale ou kala-azar. Cette forme est mortelle en l’absence de traitement. Elle se manifeste par des poussées irrégulières de fièvre et par une augmentation brusque du volume de la rate et celui du foie. Elle se caractérise également par la perte de poids, une hépatosplénomégalie et une anémie.
  • La leishmaniose cutanée est la forme la plus fréquente. Elle provoque des lésions cutanées telles que des ulcères sur les zones exposées du corps. Elle laisse sur ces parties, des cicatrices définitives et des handicaps sévères.
  • La dernière forme qui est la leishmaniose cutanéo-muqueuse quant à elle détruit partiellement ou totalement certaines muqueuses du corps. Il s’agit du nez, de la gorge et de la bouche.
A lire aussi  L'intérêt de la remorque de vélo pour chien

De toute évidence, peu importe la forme, il est recommandé de se traiter. Dans ce cas, si vous avez des chiens atteints par l’une ou l’autre forme, vous pouvez les traiter avec de la croquette hypoallergénique chien.

La prévention et les traitements de la leishmaniose

Pour la prévention contre les piqûres du phlébotome, il existe des produits répulsifs à application cutanée locale. Outre cette solution, il existe également des produits insectifuges. Cependant, il faut notifier que ces derniers ne sont pas véritablement efficaces. Il faut régulièrement renouveler leur application. En dehors de cela, ils ne protègent que quelques heures.

Il est à souligner qu’il n’existe pas pour le moment un vaccin ni un médicament prophylactique contre la leishmaniose. Cependant, il faut signaler qu’il y a un panel d’experts français qui préconise une approche thérapeutique pour les êtres humains atteints de ce mal. Cette approche prend en compte les aspects cliniques et parasitologiques de l’infection.

L’autre point est que la grande majorité des chiens atteints de la maladie guérissent avec un traitement adapté ou avec la croquette hypoallergénique chien.

Ajouter un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.