Tout ce qu’il faut savoir sur l’arthrose du chien

chien

L’arthrose canine est une maladie des os qui peut atteindre en même temps les hanches, les genoux, les épaules, les coudes ou encore la colonne vertébrale. Elle touche en particulier les chiens âgés, et peut les empêcher d’effectuer des mouvements basiques comme marcher. Autant ne pas la prendre à la légère. En savoir plus  !

Quels sont les causes et les symptômes de l’arthrose canine  ?

À partir d’un certain âge, les chiens bougent moins et leurs cartilages se détériorent. Outre le vieillissement, nombreux sont les facteurs qui peuvent expliquer l’apparition de l’arthrose. La dysplasie au niveau des épaules, des hanches et des coudes est, parmi d’autres, l’une des causes les plus répandues de cette dernière. Dans la plupart des cas, ce sont les animaux de grande race qui en sont les plus atteints. Une fracture mal cicatrisée peut également laisser la place à cette maladie. Effectivement, celle-ci va changer l’orientation des os et engendrer une inflammation, notamment si elle a eu lieu au niveau des articulations. Chez les chiens de petite taille, la luxation de la rotule peut créer une incongruence et ainsi provoquer l’arthrose.

Pour guérir l’arthrose canine, il convient de connaître ses symptômes. Cette maladie présente différents stades. Au fur et à mesure de sa progression, l’animal éprouve de la difficulté à réaliser certaines actions. Il peut boiter d’un ou de plusieurs membres. Parfois, il refuse même de faire certaines activités qu’il faisait naturellement auparavant, telles que sauter, courir ou bien se lever. C’est un signe indéniable de la douleur articulaire. À un stade plus avancé, le chien se met à pleurer et à plaindre au moment où il effectue certaines actions. Dès lors, il peut devenir agressif et peut aussi mordre dans les cas les plus graves.

A lire aussi  Les races de chiens préférées des français

Quels traitements pour un chien souffrant d’une telle maladie  ?

L’arthrose est un réel fléau qui peut transformer la vie des animaux touchés en un véritable enfer. Il est donc primordial de soigner son chien dès la manifestation des symptômes. Plus la pathologie est prise en charge rapidement, plus les chances de soulager son fidèle compagnon seront élevées. Il s’agit toutefois d’une maladie dégénérative. Puisque c’est ainsi, le traitement consiste uniquement à ralentir son évolution par l’utilisation de médicaments pour chien ou d’un produit vétérinaire pour arthrose du chien à base d’anti-inflammatoire. Les chiens plus âgés qui ne sont plus en mesure d’en prendre recevront des dérivés morphiniques afin de soulager la douleur.

Il est également possible de passer par un traitement naturel pour prévenir l’apparition des crises. C’est une solution efficace pour se prémunir des éventuels effets secondaires de la prise de médicaments. Il s’agit, entre autres, de l’ostéopathie, de la physiothérapie avec du laser, des massages, etc. La nage en bassin ou à la mer est aussi une autre alternative pour diminuer la douleur. Pour faciliter la vie d’un chien arthrosique, il convient d’ailleurs d’adapter sa nourriture à sa situation. Il faut notamment privilégier une alimentation riche en Chondroïtine qui va renforcer ses cartilages. Il est également important de continuer l’exercice tout en réduisant le temps de balade pour que l’animal puisse garder un poids correct. Enfin, il est de rigueur de bannir l’humidité et le froid.

Ajouter un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.