Mon chien se gratte continuellement : que faire ?

chien se gratte

Votre chien souffre de démangeaisons intenses permanentes, mais vous ne savez pas comment y remédier ? Sachez que les inflammations de la peau peuvent avoir diverses origines. Avant de décider ainsi du traitement à adopter, comprenez d’abord pour quelles raisons votre animal ne cesse de se gratter.

Des démangeaisons dues à une allergie alimentaire

Votre chien souffre d’une allergie alimentaire si son organisme se montre intolérant à certaines substances comme le soja, le blé, les fruits de mer, ou les noix. La première chose à faire consiste donc à vérifier la composition de ses plats dès lors qu’il n’arrête pas de se gratter. Si sa croquette chiot contient l’un des allergènes précédemment cités, rendez-vous sur ce site pour y trouver de la bonne nourriture pour chien, adaptée aux plus sensibles.

Vous pourrez par exemple choisir les pâtées à base de sanglier, panais et mûre. Composé de fruits, de légumes, et de viande de gibier, ce produit est à la fois savoureux, riche en protéines et facile à digérer. Grâce à sa forte teneur en nutriments essentiels, il convient aux chiens de tout âge, et ne les expose à aucun risque d’allergie.

Une dermatite atopique à l’origine des démangeaisons

La dermatite atopique est une affection chronique du derme, se manifestant par des démangeaisons intenses. Lorsque votre chien en souffre, il se gratte, se mord, se lèche et perd ses poils de manière incontrôlable. Si, en plus de ces symptômes, vous remarquez que son pelage a tendance à se décolorer, la prise en charge devient alors urgente.

Traitez le problème en lavant votre chien à l’aide d’un shampooing à base de collagène, d’extrait d’olives ou d’aloe vera. En plus de faciliter la régénération de la peau, ces substances sont excellentes pour arrêter l’inflammation et limiter les démangeaisons. Si cette solution ne fait pas son effet, emmenez-le voir un vétérinaire. Ce dernier lui prescrira un antibactérien et un anti-inflammatoire. Sachez que, si cette affection est bien traitée, elle ne risque pas de perturber le bon développement de votre animal de compagnie.

Des pellicules, des plaques et des croûtes, que faire ?

La présence de croûtes, de pellicules et de plaques est une forme d’irritation cutanée due à un excès de sébum. Cette inflammation provoque évidemment des démangeaisons, mais en plus, elle peut causer une chute des poils, une mauvaise odeur, et des petites plaies à la fois douloureuses et inconfortables.

Si votre chien présente l’un ou plusieurs de ces symptômes, donnez-lui souvent un bain, à raison de 3 fois par semaine, en utilisant du savon anti-séborrhéique. En même temps, donnez-lui beaucoup d’eau, et limitez sa consommation de gras. À la place, optez pour des compléments alimentaires riches en oméga 3, à même de combler tous ses besoins nutritionnels.

Des démangeaisons occasionnées par un excès d’humidité au niveau du derme

Les chiens souffrent surtout d’un excès d’humidité dans le derme au printemps et en été. Cette affection aiguë est souvent due à la chaleur, mais elle peut aussi être causée par des parasites. En plus des démangeaisons, votre animal de compagnie se lèche alors en permanence et perd ses poils lorsqu’il est atteint par cette dermatite dite « humide ». Comme solution, vous pouvez utiliser du shampooing vétérinaire, spécialement conçu pour apaiser les irritations cutanées, cicatriser les plaies et hydrater la peau.

A lire aussi  L'intérêt de la remorque de vélo pour chien

Si, malgré l’usage de ce produit et l’alimentation complète, votre chien n’arrête toujours pas de se frotter, laissez le spécialiste faire son travail. Après inspection minutieuse de sa peau, si le vétérinaire remarque la présence de staphylocoques, il prescrira un traitement à base d’antibiotiques et d’antibactérien.

Et si le chien se gratte sur tout le corps ?

Si le chien se gratte sur n’importe quelle partie de son corps, c’est qu’il est sûrement en présence de parasites. Qu’il s’agisse de poux, des tiques, ou de puces, ces vermines ne provoquent pas seulement des démangeaisons, mais également des rougeurs, des plaies, et des croûtes qui risquent de faire une surinfection.

Ce que vous pouvez faire dans ce cas, c’est d’abord de retirer manuellement les parasites, puis de faire prendre un bain à votre chien en utilisant du shampooing antiparasitaire. Le lendemain du bain, faites-lui porter un collier antiparasitaire, indispensable pour éviter la réinfestation. En même temps, désinfectez tous les accessoires personnels de l’animal, propices au développement des parasites (coussins, jouets, couvertures, etc.).

Et autant que possible, suivez bien le calendrier proposé par le vétérinaire en ce qui concerne la prise de vermifuges.

Des démangeaisons sans raison apparente, c’est fréquent !

Votre chien souffre de démangeaisons permanentes, mais il n’a ni parasites, ni croûtes, ni rougeurs ? Il éprouve certainement un stress chronique. Cet état d’anxiété sévère peut en effet entraîner des mouvements répétitifs sans but précis, comme le fait de se gratter. Le problème avec ce type de stress, c’est que le chien risque de se blesser grièvement à force de se gratter, ou peut perdre énormément de poids à cause de son état anxieux.

Ce qu’il faut faire dans ce cas, c’est de faire appel à un éducateur canin qui saura détecter l’origine du stress et dispenser de précieux conseils permettant d’y remédier. Sinon, pensez également à améliorer sa qualité de vie : promenades régulières, alimentation variée avec une large gamme de crouettes, lieu de vie tranquille, etc.

Pour trouver le meilleur traitement aux démangeaisons de votre chien, vous devez d’abord connaître la source du problème. Et si vous ne parvenez pas à régler ce dernier, faites-vous aider par un vétérinaire ou un spécialiste du bien-être canin.

Ajouter un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.