Comment bien choisir et utiliser un mors releveur ?

Un mors releveur est un accessoire d’équitation utilisé pour aider le cheval à alléger le poids sur ses épaules en remontant son garrot. Étant donné qu’il se place dans la bouche de l’animal, il est important qu’il soit bien choisi. Ainsi, on évitera de mettre le cheval dans une situation inconfortable en souhaitant résoudre un autre problème. Il est possible de se focaliser sur certains paramètres afin de trouver le bon mors releveur.

Quels critères prendre en compte pour choisir un mors releveur ?

Lorsque l’on équipe son cheval, il est important d’en savoir plus sur le type de mors releveur idéal. Vous devez considérer différentes caractéristiques.

La taille du mors

L’embouchure du mors releveur ne doit être ni trop étroite, ni trop large. Pour mieux vous guider, il existe une correspondance entre la taille des animaux et celle des mors pouvant leur convenir. Aussi, il ne faut pas négliger le type de bouche de votre cheval. Pour plus de confort pour l’animal, vous pourrez choisir entre des canons fins, moyens ou épais. Il faudra également faire votre choix en fonction des dimensions des anneaux.

L’épaisseur de l’embouchure

Compte tenu de l’âge de votre animal, vous aurez à choisir une épaisseur d’embouchure appropriée. En effet, certains mors releveurs disposent d’une embouchure fine, favorable à une réaction immédiate au contact. Celles qui sont épaisses conviennent mieux aux chevaux ayant des bouches sensibles. Ils ressentiront beaucoup moins la pression de vos rênes avec un mors à embouchure épaisse.

Le matériau de fabrication

Sur le marché, vous trouverez des mors en cuivre, en cuir, en caoutchouc, en cyprium, en résine ou en acier inoxydable. Les matériaux tels que l’inox, le cuivre ou le cyprium se caractérisent par une grande résistance dans le temps. Cependant, ils peuvent susciter de l’inconfort chez l’animal par des saisons froides. Les mors releveurs en caoutchouc et en cuir sont les mieux tolérés.

A lire aussi  Cheval qui boîte : quelles sont les causes ?

Mors releveur, cheval

Comment bien appareiller votre cheval avec un mors releveur ?

Il existe des façons appropriées de placer un mors releveur sur l’animal. D’une façon générale, le réglage se fait de sorte à avoir deux plis (même sans l’action de tirage des rênes) au niveau des commissures. Il ne doit pas être mis trop bas au risque d’occasionner des frottements entre les dents et la langue du cheval.

Aussi, vous devez veiller à ne pas le disposer trop en hauteur au niveau de la bouche de l’animal. Cela pourrait induire un tirage trop important sur les commissures, entrainant de l’inconfort chez ce dernier. Il vous suffit donc de le placer à la bonne intersection entre le niveau inférieur et supérieur de la bouche.

Par ailleurs, pour ne pas susciter de l’agitation chez votre cheval, il est important de le rassurer avant le port du mors releveur. Pour cela, il vous faut adopter une attitude très calme. Essayez de l’appâter en faisant glisser une sucrerie dans sa bouche au même moment que le mors. Autrement, vous pouvez le faire en guise de récompense pour sa bonne conduite. N’oubliez pas de placer judicieusement les accessoires du mors (gourmette, rondelles et alliances).

Le choix d’un mors releveur repose sur la prise en compte de sa taille, de l’épaisseur de l’embouchure et du matériau le constituant. Il faut faire concorder ces caractéristiques avec l’âge, la taille et la morphologie de la bouche de l’animal. Aussi, il convient de disposer correctement le mors releveur pour éviter tout inconfort au cheval.

Ajouter un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.