Ce qui faut savoir sur la reproduction du dragon barbu

dragon barbu Pogona vitticeps

Si vous avez un dragon barbu ou si vous souhaitez en adopter un, vous avez peut-être envisagé de le faire se reproduire pour avoir des petits dragonnets? Ou peut-être êtes-vous êtes curieux de savoir comment les lézards s’accouplent? Cet article vous permettra de répondre aux questions que vous vous posez.

La différence entre les lézards mâles et femelles.

Le dragon barbu aussi appelé Pogona vitticeps présente heureusement un dimorphisme sexuel.

Qu’est-ce que le dimorphisme sexuel ?

Il s’agit de différences d’apparence extérieure entre le mâle et la femelle comme l’indique le site reptiligne. Grâce à cela, vous pouvez savoir si vous avez vraiment un couple mixte ou non. Si vous n’avez pas un mâle et une femelle, la reproduction est bien-sûr impossible !

Différences externes

Mâles et femelles n’ont pas les mêmes caractéristiques physiques ! Voici leurs principales différences :

Mâles

  • Ils ont la gorge sombre, surtout lorsqu’ils sont en colère ou qu’ils voient un autre congénère.
  • Ils sont plus colorés, surtout lorsqu’ils sont en chaleur.
  • La couleur dépend également de la variété, de la nourriture et du stress de l’animal.

Femelles

  • Les femelles peuvent également avoir une certaine teinte noirâtre dans leur barbe.
  • Les femelles n’ont pas de pores fémoraux.

Que sont les pores fémoraux ?

Les pores fémoraux apparaissent comme une sorte de papille dans la région fémorale lorsque l’on regarde l’animal par voie ventrale. Ils sont de couleur brun foncé.

Il s’agit d’un épaississement sous forme de papille sur la partie interne fémorale des pattes arrière. Vous commencerez à les voir sur votre animal lorsque votre dragon barbu mâle sera en chaleur. Leur fonction est de dégager des odeurs.

A lire aussi  Zoom sur la panthère des neiges

Différences comportementales

Mâles

  • Ils effectuent un mouvement de tête caractéristique de haut en bas plus fréquemment que leur partenaire.
  • Ils sont agressifs les uns envers les autres, se livrant une concurrence féroce pour le territoire.
  • Ils essaient d’attraper les femelles en les mordants afin de les soumettre à leur appétit sexuel vorace.
  • Ils sont plus nerveux et plus forts.
  • L’accouplement du dragon barbu ou pogona

Maintenant que vous savez que vous avez un couple de pogona, vos animaux et vos installations doivent répondre aux exigences ci-dessous.

Lorsque vos animaux ont au moins un an, on peut les accoupler

Il est important que votre paire de pogona ait une pause hivernale. Il suffit que leur température nocturne ait baissé pendant huit semaines à 15-20 °C, ce qui n’est pas difficile à obtenir dans les régions méditerranéennes.

Si les conditions dans votre terrarium sont optimales et que les animaux sont en bonne santé, le miracle se produira.

Le mâle tient la femelle fermement dans sa bouche. Son menton devient noir d’excitation. Beaucoup de pogonites sont en route.

Après la fécondation, la femelle commence rapidement à prendre du poids en raison de la formation de nombreux œufs. À l’approche de la période de ponte, la future mère creuse un trou avec ses pattes pour enterrer les œufs.

Veillez mettre à la disposition de votre pogona un grand récipient contenant de la fibre de noix de coco humide ou de la vermiculite humide, afin de lui faciliter la tâche et d’empêcher les œufs de se dessécher.

Ajouter un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.